Marc en Casamance

17 juin 2019

Les jolies petites filles de Kobiténe.

Bonjour à toutes et tous,

Le jour de la fête de l'école les enfants étaient tous adorables et les petites filles étaient trés belles, j'ai failli craquer à demander l'une d'elle en mariage aux parents, mais le choix a été trop dur et j'ai renoncé....

Au début c'était celle-ci...

IMG_0892

Et puis non, celle là .....
IMG_0901

Et puis celle-ci ....
IMG_0902

Ah celle -ci a aussi du charme.....
IMG_0903

Et puis zut je renonce, vous êtes si belle mes petites, tonton Marc vous garde dans son coeur .... et ce sera parfait.

Posté par marcavelo à 09:09 - Commentaires [4] - Permalien [#]


16 juin 2019

Fête de fin d'anné à l'école Harmonie.

Bonjour à toutes et tous,

Hier samedi c'était la fête de fin d'année scolaire à l'école Harmonie.

Depuis vendredi après midi le personnel de l'école et des femmes de l'association des parents d'éléves ont commencé des préparatifs. Le samedi de bonne heure, elles sont venues pour préparer la cuisine pour les enfants, le personnel et toutes les aides soit au total une centaine de personnes à nourrir.

Les enfants ont commencé à arriver vers 10H, un barnum avait été installé dans la cour ainsi que des chaises et une sonorisation diffusait la musique. Vers 14H les enfants ont mangé par 7 dans le plat commun, puis cela a été le tour des enseignants et des aides. J'avais bien sur été convié à cette journée de fête.

Vers 17H, le directeur de l'école a fait un petit discours, suivi de la présidente de l'association des parents d'éléves. Le directeur m'a demandé au dernier moment en tant que représentant de Sous le Manguier de prendre la parole. Beaucoup d'émotions de parler au nom de Sous le Manguier sans manquer de parler de la personne à l'origine de cette association, Josette Laffray. J'ai fait de mon mieux Josette, un petit mot pour Thio et Pierre, mais aussi Rose que je n'ai pas connue mais dont tout le monde me parle de ses qualités humaines.

Ensuite il y a eu des danses, des sketches, le chant national ..... il commençait à faire nuit quand la fête s'est terminée. Les enfants ne reviendront plus à l'école maintenant, quelques uns sont venus me dire aurevoir, d'autres ont voulu une photo avec moi, les "tontons Marc" ont résonnés très tard dans ma tête hier soir et cette nuit ..

Les femmes en cuisine.

IMG_0887

Les enfants autour du plat commun, Roseline leur dépiaute le poulet.

IMG_0931

Les enseignants au repas.

IMG_0935

Un des danses.

IMG_0961

Un chant par la grande section.

IMG_0965

 

 

Posté par marcavelo à 09:46 - Commentaires [1] - Permalien [#]

15 juin 2019

Le vieux sage a dit .....

Bonjour à toutes et tous,

Un petit proverbe Africain qui devrait m'aider à mon retour pour un long chemin qui va me conduire à pied du col du Grand Saint Bernard à Rome, ou tout du moins la direction de Rome ....

sage

Posté par marcavelo à 06:48 - Commentaires [1] - Permalien [#]

14 juin 2019

Un des moments précieux de Kobiténe.

Bonjour à toutes et tous,

Le petit Marc m'avait oublié et les premiers jours il partait en pleurant en me voyant arriver vers lui, mais lentement il a repris confiance, les pleurs ont cessés et les sourires vont venir...
Cet après midi je suis allé donner à sa maman quelques petits vêtements que des amis m'avaient demandés de lui donner. Le petit Marc semble serrer contre lui ce bien précieux venu du pays des "toubabs".

La maman était ravie, Katy est vraiment une bonne maman, une dame que j'adore.

IMG_0875

Dans la cour de chez Cathy, un ado tressait les cheveux d'une jeune fille, des jeunes filles faisaient des devoirs, un simple bidon peut faire un bureau en Casamance, mais aussi un djembe et parfois aller chercher de l'eau.
Adelle la jeune fille devant est une des soeurs de Katy, donc la tata de Marc. ( pour une fois que je comprends une affiliation !!!).

IMG_0877

Posté par marcavelo à 06:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]

13 juin 2019

Du Sénégal au Népal .

Kassoumai,

Cette photo d'une jeune fille qui part à l'école au Népal me laisse penseur ... il en faut de la volonté et du courage à ses enfants. J'en ai cotoyé qui faisaient des kilométres et des kilométres matin et soir pour aller à l'école. Leur namaste m'a toujours touché ..

nepal

Posté par marcavelo à 12:17 - Commentaires [2] - Permalien [#]


Matinée carnaval à Kobiténe.

Bonjour à toutes et tous,

Hier matin la ville de Ziguinchor a organisé un carnaval pour les écoles de pré-scolaire avec la grande section. Harmonie avait donc préparé des déguisements pour nos 22 enfants de la grande section.
Nous sommes partis à 4 taxis pour 29 personnes, presque un carnaval déjà ...

Le rassemblement avait lieu devant la cathédrale, je ne pensais pas qu'il y ait autant d'écoles à Ziguinchor. Bien sur les plus beaux étaient les enfants d'Harmonie et leurs maîtresses avaient aussi de jolis déguisements. Nous sommes partis vers la Gouvernance, puis les bâtiments de l'éducation nationale pour finir devant la préfecture de Ziguinchor.

Départ de l'école.

IMG_0819

En attente face à la cathédrale.

IMG_0823


IMG_0841


IMG_0863

 

 

Posté par marcavelo à 06:41 - Commentaires [4] - Permalien [#]

12 juin 2019

Aujourd’hui, 11 juin 1958 : Dakar détrône Saint-Louis et devient la capitale du Sénégal.

Bonjour à toutes et tous,

La ville de Saint-Louis, longtemps demeurée une cité incontournable dans la période coloniale, va perdre son aura à partir du 20ème siècle. Après avoir été pendant longtemps la capitale de l’AOF et du Sénégal, la vieille ville ville va passer le relais à Dakar pour sa position stratégique. A une large majorité, le gouvernement du président Mamadou Dia y transfère la capitale du Sénégal aujourd'hui 11 juin 1958.

« Vieille ville française, centre d’élégance et de bon goût sénégalais » pour reprendre l’écrivain Ousmane Socé Diop, Saint-Louis a toujours été au centre du dispositif de l’Empire colonial. D’abord comptoir français dès 1633 pour faciliter la traite des esclaves, cette partie du continent va prendre le nom du roi de France dix ans plus tard. C’est surtout vers la fin du 19ème siècle que la ville de Saint-Louis connaîtra son apogée en abritant le siège du Conseil général de la colonie en 1879. Plus tard, en 1895, avec la création de l’Afrique-Occidentale française (AOF), Saint-Louis devient la capitale de cette entité regroupant le Sénégal, le Souda, la Guinée et la Côte d’Ivoire.

Mais cette ville des signares et des mulâtresses va perdre petit à petit son aura au profit de la ville de Dakar à partir du 20ème siècle. En 1902, la capitale de l’AOF est transférée à Dakar qui devient de plus en plus la ville administrative de la colonie. Ainsi donc Dakar ravit la vedette à Saint-Louis où se trouvait la plupart des institutions coloniales.  Le déclin de Saint-Louis est surtout acté par le transfert de la capitale du Sénégal, le 11 juin 1958 à Dakar. Malgré les réserves du ministre socialiste de la France d’outre-mer Gérard Jacquet, Mamamdou Dia et son gouvernement vont officialiser le transfert de la capitale pour des raisons stratégiques. Après l’aval de l’Assemblée de l’Union française, le ministre signe à son corps défendant le décret qui sera publié le 11 juin 1958 et autorisant le transfert de la capitale du Sénégal à Dakar. En conséquence, la Mauritanie transfère sa capitale à Nouakchott.

senegal

Posté par marcavelo à 07:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]

11 juin 2019

C'est à boire qu'il nous faut ....

Bonjour à toutes et tous,

Il faut bien boire avec cette chaleur et l'eau ne coule pas à tous les robinets de Kobiténe. 2 maisons dans lesquelles je vais souvent n'ont pas l'eau courante, elles sont par contre équipées d'un puit qui permet de prendre l'eau pour se laver, cuisiner mais théoriquement il ne faut pas la boire.
Il est possible d'acheter de l'eau à des robinets cadenassés dans la rue ou d'en prendre à l'hopital régional ou pour les plus fortunés d'acheter des bouteilles d'eau de 10 litres.

Donc dans les 2 maisons ou je vais il y a soit un grand seau ou une jarre qui contient de l'eau propre à boire avec une timbale qui permet de puiser et de boire. Celle ci chez Odette.

IMG_0751

Pour nourrir les cochons en Auvergne il y avait souvent une auge taillée dans un bloc de pierre, mais il en existe sûrement en bois aussi comme celle ci.

IMG_0793

Et puis quand il fait chaud, qu'on a bien mangé et bien bu, on peut se laisser aller comme ceci.

IMG_0798

Posté par marcavelo à 06:29 - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 juin 2019

C'est quoi la Korité ?

Bonjour à toutes et tous,

Depuis que je suis descendu de l'avion je n'écoute parler que de Korité, mais qu'est ce donc ?

C'est quoi la Korité ?

La korité est la fête musulmane de l’Aïd El Fitr, communément appelé Korité au Sénégal. Cette fête marque la fin d’un mois d’abstinence générale, observée tous les jours, du matin au soir par les jeûneurs, afin de se conformer aux exigences de la religion musulmane en cette période.

Mais la Korité, c’est bien plus qu’une simple fête.

Un moment de cohésion sociale

En effet pour les fidèles, après un mois de privation ayant pour objectif de réfléchir à la condition des personnes défavorisées, aux relations entretenues avec la communauté, au comportement en société etc. la Korité est l’occasion de se féliciter mutuellement pour les efforts fournis, de se demander pardon pour quelques écarts de comportement et surtout, la kKorité est le moment de faire du social avec le fameux « mouroum Koor » cette sorte d’impôt du Ramadan obligatoire pour tout chef de famille et qui est destinée aux familles défavorisées, afin qu’elles puissent fêter dignement l’Aïd.

Un évènement économique

Il est commun de voir, à l’approche de la Korité, les marchés du pays devenir de véritables fourmilières. En effet, de nombreux produits destinés à la fête se retrouvent sur les étals, dans les boutiques et même sur la voie publique à proximité des marchés. Entre les tissus, les bijoux, les légumes, la volaille et autres denrées se négociant çà et là, la vie économique du pays est en effervescence en cette période.

L’occasion de rassembler la famille

La Korité, comme à peu près toutes les fêtes religieuses au Sénégal, est l’occasion de rassembler la famille autour d’un bon repas. Il n’est pas rare de voir en cette occasion, la capitale sénégalaise se vider de son monde à la veille de la célébration, la plupart de ses habitants ayant rejoint leurs localités d’origine pour fêter l’évènement en famille

Un grand moment de mode

S’il y a un moment qu’il ne faut surtout pas rater durant cette fête, c’est le soir de la Korité ! Après les obligations religieuses et familiales, commencent les mondanités. Il faut se mettre sur son trente-et-un pour aller rendre visite à la familles et aux amis. Les femmes, les hommes, jeunes, vieux ou enfants, tout le monde joue le jeu du « sagnsé » et les tenues rivalisent d’originalité. Les rues deviennent le théâtre d’un défilé de mode qui ne dit pas son nom, et c’est un régal pour les yeux.

La tradition jusque dans la cuisine

Servi avec du lait caillé ou du « nuttery » (sauce sucrée au beurre de cacahuète), le lakh est un incontournable de la korité ! Préparé très tôt le matin par les femmes de la maison, il est servi aux hommes dès leur retour de la prière du matin de l’Aïd.

Exemple de repas de korité.

 korite

Posté par marcavelo à 06:44 - Commentaires [4] - Permalien [#]

09 juin 2019

Bonjour à toutes et tous,

Un gecko au couleur de l' ASM me semble t il, pourtant en terre Sénégalaise c'est plus le football qui attire les jeunes et les moins jeunes.

IMG_0760

J'étais venu 2 fois au Sénégal sans jamais pouvoir manger une mangue sur l'arbre, il en est de même de mes voyages au Népal ( trop tôt au Népal et trop tard au Sénégal). Cette fois j'arrive à la bonne saison et je découvre ce fruit mur tout juste tombé de l'arbre comme celui dégusté cet après midi alors qu'il venait de tomber à mes pieds, une provocation non ?
Pas encore mures, une photo du manguier qui se trouve dans la cour de l'école.

IMG_0767

 

On est en terre Musulmane mais je vois encore plus de cochons que les autres fois. Ils courent dans tous les sens en quête de nourriture et ces jeunes se délectent du lait de la mère.

IMG_0772

Et puis il fait chaud l'après midi alors quoi de mieux qu'un bon bain histoire de se rafraîchir la couenne !!!

IMG_0773

Posté par marcavelo à 06:35 - Commentaires [4] - Permalien [#]